Visite de la Grotte de l'Orbre à Vallorbe puis de la Grotte aux Fées.

Randonnée du samedi 14 avril 2012
C'est la fête des grenouilles et non des skieurs, météo pluvieuse ou neigeuse. En plus la bise noire souffle et vient voiler de brumes les montagnes. Mais que fait Christophe Blocher, devant ce vent étranger ? J'abdique pour le ski de printemps et laisse au petit matin, l'oreiller faire son oeuvre bienfaitrice !
Pendant le weekend de Pâques, j'ai vu mon cousin, pasteur à Vallorbe, qui m'a parlé d'une célébration à la Cathédrale de Vallore, ie dans la Grotte de l'Orbe de Vallorbe. Ma sortie est toute trouvée.
La Grotte de l'Orbe (sur la carte) ou les grottes de Vallorbe (site web) sont une des attractions de la région de Vallorbe. Je me gare au parking, +3°c en scooter, la température intérieure de la grotte est constante de +10°, je vais donc me réchauffer. L'entrée coute 15.- CHF pour un adulte. A la caisse, je me renseigne, les photos au flash sont interdite, de même que le trépied par manque de place dans les couloirs, sauf quand il y a personne (donc le matin). De façon pratique, je suis entré vers 11h (sortie vers 15h30), j'étais presque seul et j'ai pu prendre mes photos au trépied tranquillement. Vers 13h, du monde arrivait, mais j'étais déjà dans des zones large. Au passage, cette grotte est impossible aux personnes handicapés à cause des nombreux escaliers.
D'un point de vue photographie, je viens de renouveler mon reflex, un Nikon D7000 et j'avais pris, mon 35mm (eq. 50mm en 24x36) ainsi qu'un trépied et flash cobra. Par contre j'avais oublié ma grey card pour la balance des blancs et je l'ai regretté, la balance automatique et autre préreglage avouant leur impuissance dans ces couleurs. Mon dernier reflex, date de 2008 (Pentax K20d) et le progrès est immense.
Il y a beaucoup de choses à voir, par contre en prenant des photos en pause lente, j'ai pesté contre l'éclairage qui s'éteignait trop rapidement à mon gout. Plusieurs fois, il m'a fallu chercher le détecteur pour rallumer les spots.
    Quelques passages clefs :
  • La salle de la Méduse : les plus belles concretions
  • L'Orbe éclairée en vert, en pause lente, terrible
  • La Cathédrale et son spectacle son et lumière
Au sujet de ce spectacle, pour le photographe, difficile car en pause lente (souvent 30 sec de pause), la lumière s'en va trop vite. Bref j'ai passé bien du temps dans cette salle !
A la sortie des cailloux colorés, pardon des pierres, puis je retrouve la pluie du dehors. Après une marche de 20 min par un sentier devenant pentu (escaliers et main courante), je rejoins la Grotte aux Fées. Des élèves de l'école de cinéma de Genève squattent les lieux, à coup de projecteur, caméra, groupe électrogène et camping ! En m'enfonçant dans la grotte (non éclairée, il faut une torche), l'humidité est dans l'air, un vrai nuage de brume. Je doute pour les photos, mais en poursuivant, c'est un peu moins humide et je retrouve mes habitudes de light painting surtout dans la Cheminée (un plan est à l'entrée). Il est possible de visiter un boyau (le Passage à Grand-Père) qui donne sur une faille (Faille des Lausannois) desobstruée. Elle finit sur une porte fermée, réservée aux spéléologues (voir les photos d'une visite)
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée : 00:10:21
  • Pause : 00:00:10
  • Dénivelé : 18.504 m
  • Distance : 0.787 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX