Randonnée en ski à Bel Oiseau depuis Finhaut, Fenestral. Descente par le couloir NE, Lués de Balaye et La Léchère

Randonnée du samedi 11 février 2012
On reprend presque les mêmes conditions que la semaine dernière, grand froid et beau. N'ayant pas trouvé de voiture Mobility, je décide de revenir tenter Bel Oiseau depuis Finhaut. L'année dernière, en raquettes, j'avais raté le col. Je prends le train et cette fois-ci la correspondance fut assurée à Martigny, malgré le retard.
A Finhaut, une marche à pied de 20 min me fait traverser le village. Vers le haut les cheminées répandent une bonne odeur de bois (c'est mieux que celle au mazout du travail !). Je rejoins le parking des skieurs en voiture, pour la route d'Emosson. La route a été fraisée et du coup la couche de neige est minime, parfois le bitume est visible.
A La Léchère on quitte la route pour monter vers Fenestral. Mon équipement vestimentaire calibré pour du -20°c commence à être de trop (il ne fait que -8°c !) et je marque une pause pour enlever une couche de vêtements (sur les quatre). Comme la trace est presque gelée, j'en profite pour mettre les couteaux, sachant qu'une forêt m'attend après. Et ce fut une belle décision. J'ai suivi un groupe de quatre à travers cette forêt et j'ai fort apprécié mon choix, voyant la galère d'un des quatre. Le passage en forêt est épique, bref passages pentus sur neige dure.
La montée se poursuit dans une pente pour arriver à Fenestral, 1801m. Je marque une pause, pour profiter des lieux, du paysage sur les Alpes Valaisannes, malgré un voile blanc nuageux. Les couteaux repartent au fond du sac, ainsi qu'une autre couche de vêtement. In fine je me retrouve comme pour une météo normale, si ce n'est le collant qui portait bien son nom et m'a accompagné. Pourtant il faisait toujours -8°c, mais au soleil et sans vent, la température monte vite !
Après Fenestral, une montée me fait arriver au plateau de Plan des Marais où nous sommes accueillis par une tige métrique mesurant la hauteur de neige (1.20m ce jour). Après il faut monter la combe à l'O, presque toute à l'ombre et les -8°c se font bien sentir. Mais cela vivifie !
Vers 2300m, on bifurque pour une combe, un peu longue, vers le NO pour se diriger vers le col du Bel Oiseau. Une série de conversions nous permettent de rejoindre ce col qui est le terminus pour beaucoup de monde. Au passage sur la carte le col du Bel Oiseau est plus loin direction le sommet.
Un bref passage à pied et je longe le flanc O l'arête. Ce passage m'a énormément plu, le secteur au-dessus du barrage d'Emosson étant vierge, splendide ! Entre le Col du Bel Oiseau de la carte et le Pt2643 (le plus haut point, le sommet de Bel Oiseau est plus bas, 2628m), il y a un passage technique, deux, trois conversions presque à 180°c puis un déchaussage. Peu après, j'arrive devant le couloir NE où il y a du monde et surprise, il y a Nicolas avec qui j'ai ski la semaine dernière au col de Cicle. Le monde est bien petit !
Je file au sommet du Pt2643 de Bel Oiseau, fait mes photos et reviens devant le couloir. 40°, non ça n'est pas la température locale, mais la pente du couloir. J'ai bloqué mes fixations en positions montée, en cas de gamelle, l'envie de galérer pour remettre les skis étant faible dans ces pentes. C'est une succession de virage "en sautant" et arrêt pour le suivant, afin de maîtriser sa vitesse.
un de l'équipe du ski-club du CERN est tombé et a glissé d'environ 100m, heureusement sans mal. Vers le dernier tiers, une alternance de neige poudreuse tassé et croutée rendait la progression difficile en dehors du secteur tracé. On remonte pour arriver Lués de Balayé. Descente entre neige poudreuse tassé et croutée pour arriver à la route à Le Pas, 1787. On vote et l'unanimité l'emporte pour descendre dans la pente plutôt que la route. On descend le couloir de gauche de Balayé, entre les sapins. La pente s'accentue et la neige devient pas terrible (croutée, dure, ...). Bref c'est avec grand plaisir que nous retrouvons la route au Pt1513. De là on la suit pour rejoindre le parking. De mon côté je descends jusque vers l'église de Finhaut à ski. Puis on finit la journée dans le bistrot de Vallorcine.
Fiche
  • Difficulté : AD+
  • Durée : 05:21:55
  • Pause : 01:02:30
  • Dénivelé : 1641.386 m
  • Distance : 14.813 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX
 Google Map