Randonnée en skis à la Dent de Vaulion depuis Petra Felix. Descente par les pistes de La Sagne

Randonnée du samedi 21 janvier 2012
Encore un samedi gris et neigeux, le danger d'avalanche oscille entre 3 et 4 dans les Alpes. De plus la météo est censée être meilleur ou plutôt moins mauvaise dans le Jura (tout se perd !). Donc la Dent de Vaulion me parait être un objectif digne de cette journée. Je pensais faire cette Dent en skis depuis longtemps, c'est l'occasion.
Je pars avec ma tante Nouchka depuis Pétra Félix sur la route du Mollendruz. Elle est en raquettes et moi en skis. Au lieu de partir par l'alpage de La Dent, comme lors de notre randonnée de janvier 2011 , je décide de prendre le chemin d'été droit dans la forêt : la neige est épaisse et un peu lourde et il n'y a pas de vue. Monter par La Dent est plus joli quand il fait beau, mais comme il neige les flocons sont les mêmes partout !
La montée ne pose pas de problème, il suffit de suivre le marquage d'été. Il y avait quelques arbres couchés sur la route qui n'ont pas résisté à la rigueur de l'hiver. Un peu avant 1300m, un arbre coupe le chemin et voyant une clairière au loin, je décide de la rejoindre. Quelques barbelés qui en hiver ne font pas impression, sauf à Valdine la chienne, et nous voilà à l'abri du Pt1322.
On continue et peu après Nouchka décrète que c'est la fin pour elle, quoi tu ne veux pas te faire fouetter le visage par le vent au sommet sans vue ? Une dame nous rejoint, elle est montée à pied, ayant oublié ses raquettes, en suivant nos traces. In fine nous faisons route commune. Dans le haut du pâturage je décide de couper à travers la forêt pour revenir sur le droit chemin. On rejoint la route damée au niveau de la citerne. On passe devant le restaurant fermé Chalet de la Dent de Vaulion, puis la dernière montée pour le sommet. Le vent s'invite de plus en plus, la neige de moins en moins sur le sol et la glace prenant une bonne partie du terrain. Nous arrivons au sommet, une brève trouée dans le ciel permet de voir un peu de ciel bleu. Puis ma compagne d'un instant s'en va sur ses pas (en fait les miens !). Ma softshell est toute mouillée, la neige s'est transformée en pluie, la limite pluie-neige, comme annoncé, remonte de 700m à 1400m dans la journée. Vu mon état, il n'est plus utile de sortir la veste anti-pluie, sinon à se convertir en sauna ambulant !
En enlevant les peaux, je me dis qu'il faut faire attention aux bandes plastiques pour les ranger à cause du vent et juste à ce moment-là, le vent m'en emporte une des mains. Je fus quitte à courir dans la peuf sur 200m, pour le retrouver seulement dans la forêt !
Je descends dans peu de neige sous le sommet pour passer vers le restaurant et descendre les pentes de La Petite Dent à La Dent. J'ai toujours eu envie de faire cette descente en skis. Mais la neige est devenue pourrie et la descente n'est pas terrible du tout. Une gamelle, quelques virages négocié à l'arrache et j'arrive devant la ferme de La Dent (1194m).
Je remets les peaux, constate les dégâts de la pluie sur moi et remonte en me disant que la montée c'est quand même mieux dans ces conditions. Je repasse devant le restaurant du Chalet de la Dent de Vaulion, arrive sur la piste de ski et pour le fun remonte jusqu'à l'arrivée du téléski, peu fréquenté en ce jour.
Je descends par la piste noire en appréciant le damage vu les conditions et arrive tranquillement au départ, La Sagne, où ma tant Nouchka m'attendait. Cool d'avoir un chauffeur (par contre la route est fort peu indiquée). Il reste à apprécier l'arrêt au restaurant du Col du Mollendruz, l'estomac avait déjà oublié le déjeuner !
Fiche
  • Difficulté : F
  • Durée : 02:56:16
  • Pause : 00:30:50
  • Dénivelé : 861.259 m
  • Distance : 8.777 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX