Randonnée au Mont-Tendre depuis Pré d'Anselme et la buvette du Chalet du Mont-Tendre. Retour par Les Rochettes, Bois des Fayes et Grande Baume

Randonnée du dimanche 28 août 2011
Un beau et chaud dimanche avec une luminosité exceptionnelle, après la journée en partie pluvieuse de la veille, voilà de quoi donner des ailes pour sortir. Comme c'est la balade du dimanche après-midi, l'idée est de monter assez haut pour profiter de la vue et fraicheur, mais sans aller très loin. C'est donc le Mont-Tendre qui est très vite choisi. La dernière visite de ces lieux avait eu lieu quelques semaines auparavant, en partant depuis le côté du Mollendruz, mais la vue bouchée nous avait stoppé à la buvette bien accueillante. Pour ce jour, l'idée est de partir au-dessus de Montricher, reprendre cette balade d'avril 2010 et de la finir (arrêt avant la buvette). Nouchka demande une balade courte que nous nous efforçons de rallonger ! Donc départ depuis Pré d'Anselme pour suivre le chemin qui amène à la buvette du Chalet du Mont-Tendre. Puis le sommet du Mont-Tendre et en guise de variété de suivre l'arête puis de descendre gentiment dans Les Rochettes pour traverser les Bois des Fayes puis Grande Baume et retrouver le Pré d'Anselme.
Nous partons donc depuis en dessous du Pré d'Anselme, la route étant ouverte à la circulation. Nous traversons ce pâturage où se trouve le berger avec son chien. En montant, on ne cesse de regarder derrière soi, car la vue s'ouvre sur les Alpes et tous les sommets sont bien visibles. Par une succession de passages en forêt et clairières, nous arrivons sans soucis à la buvette du Chalet du Mont-Tendre. Là, arrêt obligatoire pour redonner force et courage à Nouchka !
Après une bonne pause, nous repartons par les pentes douces pour le sommet du Mont-Tendre, 1678.8m, plus haut sommet suisse de la chaine du Jura. Le plus haut sommet du Jura est Crêt de la Neige, voir cette randonnée. Le spectacle sur la chaine des Alpes est tout simplement extraordinaire, avec la vue sur le lac Léman, Jet d'Eau de Genève en prime.
Ensuite nous repartons par des pentes douces pour descendre Les Rochettes jusqu'à toucher un vieux mur de pierres sèches que nous longeons. Puis nous partons vers le deuxième mur de pierres sèches, où il faut enjamber une barrière en fils de fer barbelés. On longe plus ou moins ce mur de pierres sèches à travers une forêt peu dense. Dans le Bois des Fayes on trouve une route forestière (il y a un grand réservoir à eau, non mentionné sur la carte), avant le Pt1501 que nous longeons tranquillement.
Par la suite, pour trouver le chemin qui s'enfonce dans la forêt de Grande Baume, au-dessus de Pré de Mollens, il nous a fallu un peu chercher (on était en hors piste le long du mur des pierres sèches) l'entrée du chemin. Juste après le chemin sur la carte bifurque à droite, mais sur le terrain il est quasi invisible au départ. Recherche donc au GPS. Puis il devient mieux marqué et se transforme en route forestière abandonnée. L'expérience sur cette route ne fut pas terrible car boueuse et abandonnée (plein d'herbes et troncs).
Ce fut donc un grand plaisir de retrouver le Pré d'Anselme, malgré un hors piste et ses barbelés. Il restait à traverser ce pré, non sans profiter une dernière fois de la vue sur les Alpes pour clôturer cette journée radieuse.
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée : 03:33:58
  • Pause : 00:41:54
  • Dénivelé : 713.403 m
  • Distance : 9.976 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX
 Google Map