Visite au Parc des Bastions, Musée de la Réforme de Genève, Site Archéologique puis Cathédrale Saint-Pierre et ses tours.

Randonnée du vendredi 19 août 2011
Je poursuis ma visite de Genève avant de la quitter pour raison professionnelle. Après la visite de la Genève touristique (Jet d'Eau, ...), je décide e ndernière minute de rendre visite au Musée de la Réforme, le ciel gris m'y incitant. Je prends le bus pour ce musée et je découvre que se sors à côté du Parc des Bastions où il y a le Mur des Reformateurs.
Puis je file vers le Musée de la Reforme, attenant à la Cathédrale Saint-Pierre. Il m'a fallu demander plusieurs fois mon chemin pour trouver la cathédrale, le musée de la Réforme semble peu connu des genevois !
Pour l'entrée au Musée de la Réforme, il y a plusieurs formules tarifaires, entrée 18.- CHF (forfait Espace Saint-Pierre), sinon 13.- pour le musée seulement, mais ce serait dommage de manquer le reste.
Le musée de la Réforme se compose d'un appartement partages en pièces selon les époques, cf le plan (PDF). On nous prête un audio guide, mais vu mon timing serré (pendant ma longue pause de midi), je n'ai presque rien écouté. Le clou du spectacle, selon moi, est la salle du milieu où une vidéo retrace l'histoire de la Réforme, techniquement ce fut un régal, la vidéo étant incrustée dans un miroir. La salle audio, où il est possible d'écouter quelques cantiques est sympa. La salle de la prédestination, on écoute sagement en se disant que c'est bien compliqué cette histoire !
Puis on file au sous-sol, le protestantisme dans ces derniers siècles, puis on laisse l'audio guide pour poursuivre dans le Site archéologique de la Cathédrale Saint-Pierre (8.- CHF seul). Changement radical de décor, c'est un ensemble de vieilles pierres, bien mis en valeur. Là aussi on nous prête un audio guide, mais mon timing toujours serré, m'a fait juste vérifier s'il fonctionnait bien. J'ai bien aimé cette visite, surpris de voir autant de choses dans les fondations de la cathédrale.
Puis je sors du site archéologique, via la rue, pour rentrer dans la Cathédrale Saint-Pierre. Rien de spécial à signaler, sinon de beaux vitraux, puis je monte pour les tours (entrée seule : 4.- CHF). J'ai bien aimé monter ces nombreux escaliers, cela m'a défoulé les jambes, mais lors de ma descente j'ai croisé une maman avec sa fille majeure qui ne semblait pas du tout partager mon plaisir ! A la fin l'escalier se resserre et ne permet le passage que d'une personne. Un système de feu rouge est censé réguler le trafic, mais je suis passé n'entend personne dans l'autre sens. On arrive aux tours de guet qui permettent de voir tout Genève et les montagnes environnantes. J'ai trouvé la Tour Nord la plus intéressante, car c'est elle qui offre la vue sur le Léman et le Jet d'Eau. La météo s'est bien dégagée et je bénéficie d'un ciel bleu et dégagé. Superbe.
Il me reste à redescendre, toujours au feu rouge, pour retrouver le Parc des Bastions, revoir le Mur des Réformateurs ainsi qu'en face la Place de Neuve avec une exposition d'une araignée géante de Louise Bourgeois nommée Maman (sic). Puis il me reste à prendre le bus, fin de ma longue pause de midi.
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée : 00:26:53
  • Pause : 02:01:41
  • Dénivelé : 35.791 m
  • Distance : 1.606 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX