Randonnée au Suchet par La Languetine (Lignerolle), La Poyette. Retour par La Sagne

Randonnée du dimanche 23 janvier 2011
Dimanche après-midi, pour profiter du soleil, nous partons avec Nouchka et Christian au Suchet. Les conditions de neige étant toujours désastreuse, ce sera donc une balade à pieds. Pourtant depuis l'autoroute, le sommet du Suchet est blanchi par le soupoudrage (2-3 cm) du jeudi, allons pouvoir monter jusqu'au sommet ?
Nous sortons à Lignerolle pour monter le plus haut possible, après tout, ça n'est qu'une balade du dimanche ! La route est parfois faiblement enneigée surtout dans les parties en forêt. Au retour on passera par la route de Ballaigues qui n'est presque pas en forêt et fut dégagée.
On se gare devant la ferme de La Languetine (1217m), il ne fait pas chaud. Une courte montée à travers la forêt et des toblerones nous permet de rejoindre facilement la citerne de Montagne Devant (Pt1278 sur la carte). J'avais eu l'occasion en juin 2009 de faire cette randonnée, mais depuis Ligneronne. Je retrouve donc à cette citerne un chemin connu.
Une courte montée nous permet de rejoindre la ferme de La Poyette et ses tobleronnes ou l'art façon armée ! La vue se dégage au loin sur les Alpes. Puis nous partons pour Le Suchet, d'abord à travers une courte forêt puis à travers une clairière. On perd la trace, la neige est assez présente sur ce versant, mais avec deux GPS dans la troupe ce fut vite retrouvé. Puis nous basculons de versant (N à S) et l'ambiance devient glaciale. Nous sommes sur la crête pour le sommet du Pt1554 (certains l'appellent Croix du Suchet) et le vent froid vient gifler nos visages : dur métier la montagne. De plus il y a le bonnet qui ne fait que remonter. Je suis avec mon sac de ville et j'ai sorti un pagne qui a fait office de protège-nez, de suite on se sent mieux.
Il suffit de suivre la crête pour rejoindre le sommet du Suchet et son repère géodésique. Un père avec ses deux enfants montent en même temps que nous, mais ils redescendent immédiatement à cause de ce vent glacial. La vue est superbe sur les Alpes, première fois que j'arrive au Suchet avec une belle météo, ça me fait plaisir malgré le froid ! Sur cette crête, on fait du repérage pour le ski, puis nous quittons les lieux pour le chemin d'été direction Grange Neuve au N du Suchet. Le chemin est au N donc à l'ombre et ce fut souvent gelé. Heureusement le terrain est caillouteux et permet une bonne accroche.
Dans la clairière au-dessus de Noirvaux, on quitte à travers champ direction La Sagne. Le soleil commence à se coucher et les couleurs deviennent rosées. On passe La Sagne 1337m, et suivons la route de 4x4 pour retrouver La Poyette. Là il suffit de reprendre le chemin de la montée pour retrouver La Languetine, non sans profiter des dernières lueurs du soleil, superbe !
Et pour finir la journée, une fondue ferait bien l'affaire, mais un dimanche soir dans le canton de Vaud, ça relève de la gageure. Après Ballaigues, Lignerolle et Orbe nous avons fini à Chavornay (Restaurant Laurent). La fondue était sympa et en plus il y avait une bande de joyeux lurons dont certains maniaient plutôt le juron. L'un d'entre eux avait pris sa guitare et la troupe et nous avec, s'est mise à chanter les classiques de la chanson française. Enfin Cabrel n'a pas trop de soucis à se faire quand même, mais c'est la première fois que je vois un client gratouiller la guitare dans un bistrot ! Quelle ambiance pour clore cette belle journée.
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée : 02:57:54
  • Pause : 00:00:00
  • Dénivelé : 480.764 m
  • Distance : 7.079 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX
 Google Map