Randonnée au Mont de l'Arpille depuis Ravoire

Randonnée du samedi 23 octobre 2010
Encore une météo grise pour le weekend, la saison 2010 ne restera pas dans les annales ! Des éclaircies sont prévus pour ce samedi après-midi, sur le plateau et dans le valais. Donc je choisis le Mont de l'Arpille où j'étais venu en ski cet hiver, et la météo grise m'avait laissé l'envie de revenir par beau temps. J'espère que ce sera la bonne fois !
J'arrive à Martigny et la météo n'est pas terrible, le valais perdrait-il sa réputation ? Je me gare à Ravoire, Chez Pillet, à côté du Pt1328 qui est le point de départ des randonnées à ski. Juste après ce point, il y a des blocs erratiques (un panneau l'indique) qui viennent du massif du Mont-Blanc, certes c'est moins impressionnant que ceux du Jura, mais c'est toujours un plaisir de les voir. Puis on part sur la droite pour le chemin pédèstre qui longe la route. Au-dessus de La Barme, je rencontre un peu de neige, bigre qu'est-ce qui m'attend en haut ? On passe ensuite devant une petite clairière avec ses jolis chalets, puis on rejoint la route forestière. La neige se fait bien présente. J'arrive dans la clairière de l'Arpille, le Mont de l'Arpille est sous un nuage sombre, il faudra donc que je revienne une nouvelle fois !
A l'Arpille, je vois un homme assis devant le chalet 'Arpille' et je babille avec lui, c'est le cantonier. Il y a un vent assez fort et frais, j'ai mis mon bonnet (lui aussi) et mes gants et il me dit que le vent vient du SO (massif du Mont-Blanc) et qu'ici on l'appelle le Savoyard et que c'est un vent chaud. Je n'ose imaginer s'il avait été froid ! J'ai toujours un plaisir fou à attendre l'accent de Martigny qui me rappelle celui de Toulouse de mes années d'étudiant.
Je continue mon chemin, dans la neige désormais. J'avais prévu le coup et doublé les chaussettes, le résultat fut bénéfique. Des traces sont présentes, j'ai croisé un peu de monde. Puis j'attaque la montée de l'Arpille. J'aime bien cette montée, c'est esthétique et droit en haut. On arrive à un replat et je décide de visiter le sommet du Pt2052 (N du Mont de l'Arpille), il y a quelques traces, mais pas de chemin officiel. Je monte au mieux, puis j'arrive sur ce sommet, la croix est en contrebas et domine l'Arpille. Puis je reviens sur mes pas et poursuis sur ce sommet qui offre une belle vue sur Le Luisin et cie. Je descends au N, quelques pas de I me ramène sur le sentier du Mont de l'Arpille. On passe à travers les paravalanches puis j'arrive au sommet.
Je revois le panorama sous verre, mais il y a un cairn et je ne me rappelle plus s'il était là ou non en hiver et impossible de trouver une photo le prouvant. Je ne m'attarde pas, quelques flocons tombent. Je pars par le chemin après les paravalanches, la descente est raide et surtout enneigée, donc glissante. Les bâtons sont une grande aide. Je repasse à l'Arpille puis descend, mais en variante je prends l'option de passer par Les Clous puis Plan Bocon et la descente un peu raide pour retrouve la route. Cette descente nous fait passer à travers les blocs erratiques.
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée : 03:16:36
  • Pause : 00:27:20
  • Dénivelé : 927.421 m
  • Distance : 9.973 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX