Randonnée à la cabane de Blümisalphütte depuis Griesalp, Bundalp puis Schwarzhorn

Randonnée du samedi 04 septembre 2010
Kiental, vallon sauvage, parallèle à Frutigen - Kandersteg. Après notre séjour à Grindelwald, nous voici au petit village de Kiental. Nous y passons la nuit et donc au matin, nous partons pour Griesalp, 1408m. Cette route à une particularité, elle est payante et il y a donc un poste de péage, 13.- CHF. Ce droit de passage m'a bien fait sourire et nous ramène à des temps ancéstraux pour ne pas dire moyen-ageux ! La fin de la route est étroite et pentu, 28% et il y a un service de bus de la poste régulier.
Nous partons, avec Christian, Nouchka et Valdine la chienne depuis le grand parking de Griesalp pour Bund. Au matin, nous montons en bonne partie dans l'ombre et le soleil ne se rencontre que pleinement en sortons de la forêt dans l'alpage de Bund. Au restaurant / ferme d'Oberi Bundalp, on se sépare, Nouchka fera un plus petit tour avec Valdine. Avec Christian, nous partons pour la cabane de Blumisalp et le chemin après un court passage dans le champ, c'est la montée. Les indications du temps de marche pour la cabane sont assez fantaisiste, au restaurant c'est indiqué 3h, après 15', c'est indiqué 2h !
Après notre rythme familial avec Nouchka, nous montons d'un bon pas dans le vallon de Hohtürlihang par un chemin sur une croupe. Le sentier est assez raide et avec le soleil, nous transpirons bien. On commence à croiser de plus en plus de monde sur ce chemin. Après une section herbeuse, on passage au monde minéral. Au Pt2508, on change de vallon et longeant la paroie et c'est le début d'une montée. Un passage avec chaine, pour touriste hollondais, puis plus loin, les escaliers. Ces escaliers sont forts jolis, bel ouvrage, mais ils sont pentus et long. C'est dans ce passage que nous avons doublé le plus de monde, les muscles étant mis à rude épreuve. Dans cette portion, la trace du GPS dévie car on est au pied d'une paroi. On arrive au col de Hohtürli, 2778m, où bien du monde stationne. La vue se dégage et la cabane de Blumisalp est juste au-dessus de nous. Le chemin est enneigé, il y a du vent, et donc il fait frais. En quelques minutes nous arrivons à la cabane. La vue sur les Blüemlisap est magnifique, avec les glaciers.
Je rentre dans la cabane (Coca à 6.- CHF au passage, je n'ai fait que de la statistique et non de la consommation) et vois une carte. A l'hotel de Kiental, nous avons acheté une carte au 25'000 et j'avais reperé pour le retour un chemin passant sous le Schwarzhorn, mais la carte affichée dans la cabane n'indique plus ce chemin. Je regarde l'impressum de notre carte : 1998. Zut, aurait-elle des données périmées ? Christian se renseigne auprès du gardien qu'il a trouvé sympahique et le chemin existe bel et bien.
Après 1h de pause, en essayant de s'abriter du vent (la cabane a une éoliennne), on repart dans la neige jusqu'à Hohtürli où nous basculons à gauche pour Oeschinensee. A un petit pont, on part par un chemin en devers pour Schwarzhorn. Le chemin est bien tracé et il y a de vieilles marques rouge-blanc. Ce chemin est en devers, plusieurs passages avec des chaines ou cordes et un brin déversant. Cela ne pose pas de soucis si on a le pied sûr.
Arrivé au niveau de la crête, je profite de rendre visite au Schwarzhorn par une crête assez étroite, mais confortable. Je reviens sur mes pas pour monter tranquillement au sommet du Pt2781 en suivant les cairns. Puis c'est le début de la longue descente. On reste d'abord sur la crête puis on passe dans le flanc de la montagne (il faut rester vigilant car je me suis fait avoir en suivant la crête, les cairns sont dans le flanc). on arrive au col du Pt2685. Pour les plus motivés, il est possible de faire le Bundstock. La météo étant devenue fortement voilée, je m'en suis dispensé.
On descend dans la combe, nous avons un peu de neige au début, puis un chemin caillouteux. On passe par le Ryssends Hore qui nous fait changer de versant pour Schafberg. Début d'une longue descente sur une large crête herbeuse (au Pt2249 on tourne à droite) pour rejoindre Oberi Bundalp. Nous marquons une pause, puis suivons les panneaux vers Bundläger indiquant Grieslap 1h45 (même temps que le chemin de la montée). C'est une erreur et on fait demi-tour pour redescendre par le sentier de la montée.
Christian est plus en forme en descente que moi, je commence à sentir mes genoux, et au chalet du Pt1488, je bifurque seul pour passer par Steineberg par un pont enjambant la Gamchibach. Cela rallonge de 15', mais c'est plus joli et steineberg est sympa. Et juste avant le parking je passe devant le troupeau d'alpagas de Grieslap, ce qui met une touche exotique à cette randonnée !
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée : 06:38:58
  • Pause : 01:10:55
  • Dénivelé : 1954.642 m
  • Distance : 18.855 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX
 Google Map