Randonnée sous la face Nord de l'Eiger : Eigertrail depuis Alpiglen jusqu'à Eigergletscher

Randonnée du jeudi 02 septembre 2010
L'Eiger, face N (EigerNordWand en patois local). Après le Cervin, c'est sûrement la deuxième montagne la plus connue de Suisse. Hiver 2010, je découvre le film sur le drame de la cordée allemande Hinterstoisser qui tente la face N de ce "dernier problème" des Alpes, ie une face invaincue. Les tentatives furent nombreuses ... tout comme les morts, ainsi Grindelwald avait interdit toute tentative, mais ce ne fut que de courte durée. Au niveau des films, on pourrait citer le film The Alps qui retrace l'histoire d'un américain (John Harlin III) qui vient, s'entraine et réussi la face N de l'Eiger, là où s'est tué son père. Au passage cet américain a déroché cet été dans le Dolent dans sa tentative du tour de Suisse en longeant la frontière.
Bref rappel historique :
  • 1935, la cordée Mehringer et Sedlmayr meurt, gelée au lieu qui désormais porte le nom de Bivouac de la Mort
  • 1936, la cordée Hinterstoisser meurt, mais Hinterstoisser trouve un passage difficile qui porte désormais son nom
  • 1938, la cordée Heckmair réussit enfin l'exploit ... évenement récupéré par Hitler et sa notion de race aryienne (aérienne serait plus juste !). La voie normale est donc la voie Heckmair qui emprunte la voie Hinterstoisser. Au passage ce fut gâce à une avancée technique que Heckmair a réussi la face N : des crampons 12 pointes au lieu des 10 pointes. Cela ajoute deux pointes en avant du pied et permet d'aborder les glaciers en face, les deux pointes plantées dans la glace. Les crampons Grivel étaient italiens, Hitler a oubli de le dire ! Les cordées précédentes abordaient cette face comme étant rocheuse, alors que c'est du mixte.
  • 2009, Ueli Steck bat tous les records en mettant 2:47:33 par la voie Heckmair.
Et voilà pourquoi nous sommes avec Christian à Grindelwald pour admirer cette face, nos seules armes seront une paire de jumelles et mon appareil photo, cette face étant au délà de nos capacités. L'année dernière, nous avions pris un guide aux Diablerets, Guillaume, qui avait fait cinq fois cette face N pour son plaisir, mais redoutait le jour où il devrait emmener son premier client.
Ma tante Nouchka, nous a rejoint à Grindelwald pour quelques jours et c'est donc en sa compagnie que nous partons. Nous prenons le train à Grindelwald Grund jusqu'à Alpiglen, hôtel où la cordée de 1935 avait séjournée et pris le départ. Simpson (xxx) l'alpiniste plus connu pour son livre et film La mort suspendue (Touching the void) a retrouvé fortuitement dans cet hotel, une grand-mère qui en 1935 avait 16 ans et a connu la cordée Mehringer. Elle lui a presenté le livre de passage avec leur signature. Au passage Simpson a retrouvé plus tard, à l'arrêt du train Eiggerglestcher, Heckmair. Quel bol !
Donc pour nous, nous descendons du train à Alpiglen et le reprendons pour le retour à Eiggergletscher, 42.- CHF avec la réduction de l'hotel. On arrive très vite dans l'ombre, il fait donc frais et mettons des vêtements supplémentaires. Le chemin est surtout parcouru dans l'autre sens car à la descente. Je trouve que le monter est plus intéressant pour la vue sur l'Eiger.
J'avais pris une photo du topo de la voie normale (si on peut parler de normale !) dite Heckmair, dans le livre de Simpson (j'ai retrouvé ce topo, mais seulement en allemand) et souvent on regardait sur le reflex ce topo, en suivant aux jumelles le parcours. A la fin on commençait à bien connaître la voie ! Les jumelles était des 10x, cela nous a permis de voir deux cordes dans la Rote Fluh (en bas et au milieu), mais pas plus. On n'a pas réussi à voir les cordes fixes de la Traversée Hinterstoisser.
On rejoint le soleil, pas mécontent d'y trouver un peu de chaleur, puis des hordes de touristes et nous arrivons à la station d'Eigerglestcher. On monte le long de la petite arête qui offre un beau panorama sur la Jaungfrau et ses glaciers et passons devant l'ancienne cabane Mittelli, transformée en musée (fermée, on peut voir à travers les vitres). On s'arrête pour notre pause.
Puis on quitte ces lieux et en repassant devant la cabane de Mittelli, on découvre un vieil employé en train de nettoyer les vitres. Et pour notre plus grand bonheur on a pu découvrir l'intérieur de cette cabane/musée qui est l'ancienne cabane du Mittelli, transportée par hélicoptère jusqu'ici. L'employé était fort sympa et était tout content de donner des détails. Puis on file au restaurant d'Eigerglestcher, à côté de l'entrée du train dans le tunnel. Accueil sympathique, la chienne Valdine fut la première servie, une employée amenant une gamelle d'eau et un biscuit pour chien. J'en suis encore épaté ! Au passage le Coca est à 5.50 CHF, assez chère vu que le restaurant est à côté du train.
Il nous reste ensuite à prendre le train (changement à Kleine Scheidegg) pour Grindelwald, le trajet est peu intéressant car trop souvent dans des galéries.
Voici quelques liens pour plus d'informations :
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée : 04:31:30
  • Pause : 01:04:05
  • Dénivelé : 1824.935 m
  • Distance : 11.950 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX
 Google Map