Randonnée en ski au Chasseron depuis les Rasses, descente via Le Solier et Le Merla puis Pierre de la Paix

Randonnée du lundi 05 avril 2010
Pour ce lundi de Pâques, on profite de la journée fériée et c'est une randonnée familiale qui est prévue. La veille (dimanche donc) Christian a vu sur Camptocamp une sortie au Chasseron avec un texte plutôt possitif. La neige est annoncée pour la nuit, et Christian arrive à vaincre mon scepticisme (quoi du ski de printemps dans le Jura ?).
Lundi 09h30 on est ski aux pieds aux Rasses et on croise d'autres skieurs qui ont aussi lu le topo de Camptocamp ! Le monde est donc bien petit ! Par contre la neige de la nuit se limite à un soupoudrage de 1cm environ, pas de quoi s'exciter ! On monte par le bas des pistes avec ces autres skieurs et leur chien, puis on rejoint le tracé de l'arbalette à 1300m et on remonte le long de celle de gauche. La pente est douce et pas beson de conversion.
On arrive ainsi en haut de l'arbalette sous les Avattes, on rejoint la crête, dans une pente où la neige est soufflée et donc les herbres ne sont pas loin. On longe Petites Roches puis on voit sur notre gauche un couloir avec une trace (sous le 'R' de Petites Roches), on enlève les peaux et descendons ce couloir dans une poudreuse croutée. On laisse Nouchka à ses raquettes que nous retrouverons à la Pierre de la Paix. Dans ce couloir, il y a juste une petite barre rocheuse à passer puis on slalom entre les arbres et la clairière se dégage.
On arrive dans les hautes de Le Sollier et on emprunte le chemin d'été (sympa quand on peut suivre des traces, vu qu'on ne connait pas le secteur), puis on arrive devant la ferme La Merla (1332m). On remet les peaux puis on monte dans la combe pour Le Chasseron, en profitant de la belle vue sur ce sommet. On rejoint la crête, dans une neige qui a la fin offre peu de tenu, on passe à l'arrache.
On s'arrête sur un banc devant la Pierre de la Paix, qui a été déposée là en 2001, à coté d'un fanum(temple gallo-romain) dont on peut voir un panorama 360° des fouilles recouvertes depuis. D'autres informations sur ce fanum, situé sous la station météo. Les trésors de la fouille sont détaillés.
Pour revenir à la Pierre de la Paix, voici un panorama de son lieu, la description de cette pierre et enfin Migros Magazine avait publié un article en 2009 dont voici les 3 PDF (1, 2 et 3). Ca sent un brin le piège à touristes, manque juste un distributeur à boissons ... quoique il y a l'hôtel juste à coté ;-)
Revenons à nos montagnes enneigées. Avec Christian on fait un saut au sommet du Chasseron, c'est 5mn plus loin. La vue est un peu bouchée, on voit le lac de Neuchâtel en partie. Puis on redescend, et on emprunte le chemin d'été pour La Merla. On remet les peaux pour rejoindre Le Sollier en repassant sur le chemin déjà emprunté. A Le Merla on emprunte le chemin forestier pour rejoindre Le Cochet.
A partir de là, on a enlevé les peaux pour descendre par le chemin d'été et rejoindre les arbalettes vers 1300m. Le chemin d'été est peu enneigé et peu pentu, il aurait mieux vallu remonter vers le haut des arbalettes (Les Avattes) pour descendre toute la piste de ski. Après un peu de ski limite (aie les cailloux) et du portage on rejoint les pistes de ski, où il suffit de descendre dans une neige bien transformée.
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée : 03:22:01
  • Pause : 01:04:10
  • Dénivelé : 926.234 m
  • Distance : 10.284 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX