Ski de randonnée à La Motte depuis Les Pars (Gryon) et Bovonne

Randonnée du samedi 02 janvier 2010
Comme il a neigé la veille aux Cerniers, nous avions envisagé d'aller à Gros Châtillon. Mais la limite pluie-neige nous a fait pencher pour une course plus haute dont Bovonne.
On part depuis Gryon sur la route de Les Pars, mais une erreur nous a fait prendre un petit chemin verglacé; la voiture a patiné et ce fut tout une histoire pour descendre ce chemin ... du cimetière ! Conclusion : des chaines dans le coffre devrait être obligatoire ;-).
On arrive à un petit parking avant le virage du Pt1132 de Les Pars. On part à pieds pour mettre les skis après le pont. On monte ensuite vers Matélon par une route bien jolie en cette saison. On passe devant une prise d'eau de l'usine de Peuffeyrey (Peufaire sur la carte), pour ensuite partir dans la forêt, par le chemin d'été pour Le Fratchi. Ce passage en forêt est tout juste enneigée et il faut lever délicatement les skis pour éviter les cailloux ! On arrive dans la clairière des fermes de Le Fratchi (1421m) et on traverse la route pour à nouveau monter dans la forêt. On rencontre les cordes d'aide du chemin d'été juste avant de rejoindre la route que nous longeons pour un bref instant. On passe devant un panneau nous indiquant que la buvette est ouverte, mais j'ai cru que c'était un oubli. On tourne à gauche au Pt1540, pour remonter le chemin d'été en forêt qui débouche dans la clairière de Bovonne.
On arrive à la buvette du ski-club de Bex à Bovonne, qui est donc bel et bien ouverte ! Quelle surprise. Nouchka, fatiguée si arrêtera avec Valdine la chienne (chien interdit !). De notre coté, on continue avec Christian pour monter dans le vallon vers La Motte. Le soleil fait enfin son apparition, après la neige, et cela nous réjouit ! On arrive à La Motte (1940m), avec une vue magnifique sur le Lion d'Argentine, juste devant nous et la chaine du Grand Muveran sur la droite. Lorsque nous arrivons, les personnes qui ont refait la trace descendent avec leur chien et vu l'épaisseur de la poudreuse, le berger allemand ressemble plus à une taupe qu'à un chien ! En tout cas, il s'éclate !
C'est le coucher du soleil, on ne s'attarde pas et on redescend dans une grosse poudreuse; on s'enfonce jusqu'aux genoux. Que du bonheur ! Mais la pente est faible vers Bovonne et il faut pousser un peu, pour redescendre sur les cotés du chemin de la montée. Au Pt1540, on prend la route, conseil de la gardienne de la buvette, car le chemin normal de la descente est en forêt et la neige y est trop faible. On se laisse glisser sur cette route et on retrouve Nouchka. On rejoint la route de Solalex au dessus de Cergnement. Vu la distance restante, on propose à Nouchka de rejoindre le départ de la piste de ski de fond et un couple de raquetteurs comme escorte ! Ils la rameront à un teamroom de La Barboleusaz. De notre coté on longe la route pour Matélon qui est un long faux plat. Pas terrible en ski, surtout qu'il fait presque nuit. A Matélon, la pente est meilleur et nous pouvons descendre le long du chemin de la montée jusqu'au pont de Les Pars. A la voiture, je découvre qu'il fait -10° et je comprends pourquoi mon appareil photo, malgré des piles pleines, n'arrivait que difficilement à prendre des photos.
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée : 03:45:25
  • Pause : 00:27:35
  • Dénivelé : 1017.262 m
  • Distance : 12.439 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX
 Google Map