Randonnée à Pierre d'Avoi par le col du Lein, Maupas et Grand' Lui

Randonnée du samedi 11 octobre 2008
Pierre Avoi (ou faussement Pierre Avoir) est une randonnée que je pensais refaire en automne, par une belle journée, pour apprécier les mélèzes en feu. J'étais déjà venu ici mais le retour s'imposait. Le nom vient du patois Pira Avoua ou Pyer Avoua, du latin petra acuta, « pierre aiguë » (cf toponyme)
J'ai choisi de partir depuis le Col du Lein en montant depuis Saxon, en me garant avant la ferme du Lein. J'emprunte la route forestière passant à Le Jorat; on passe devant ce que je pense être la micro-centrale électrique du col du Lein. L'eau vient depuis Louvie au fond du Val de Bagnes, avant le barrage de Mauvoisin.
Très vite après, je monte vers la crête laissant le chemin officiel pour le retour. Je part donc en direction du P1994, la sente est bien tracée et ne pose pas de problème au début et permet de voir Pierre d'Avoi et en arrière les Dents du Midi. Ensuite la sente s'enfonce dans la forêt de L'Aroley et le chemin passe en léger contrebas de la crête avec parfois des changements de versant. Parfois le chemin est à flanc de coteau et j'apprécie mes bâtons. On rejoint le chemin vers le contour au dessus du 'e' de Aroley (à gauche du P2015).
Par une route forestière, nous marchons tranquillement vers la Pierre d'Avoi mais au lieu de monter directement par Grand'Lui, je continue tout droit vers Maupas, par une sente pentue mais courte. J'arrive à un abri (P2135) dans une clairière dominé par Pierre d'Avoi. La vue y est fort belle. Je continue ensuite en direction de la chapelle Madeleine, par un chemin à l'ombre et escarpé, dominant un éboulis. J'arrive après une belle montée à la chapelle Madeleine. Ensuite je parts à plat pour monter vers le col de Marlene. Le chemin n'est pas bien marqué ni tracé. On perd donc parfois la sente mais on arrive quand même au col. Au col de la Marlene (endroit où l´on exploitait une carrière de marne ou marlière, ancien français marla, marle, « craie dont on se sert pour fumer et féconder les terres », cf ce toponyme), on retrouve la foule et de là, après une belle montée puis un faux plat, on arrive au pied de la Pierre d'Avoi. Il nous faut gravir les échelles puis les marches taillées dans la roche, sécurisées par des chaines, pour rejoindre le sommet de Pierre d'Avoi (2472.9m). La vue est panoramique, de la vallée du Rhône au val de Bagne, par les Combins et tous ceux que je ne peux citer.
Le plus surprenant est de voir les grimpeurs sortir au sommet, Pierre d'Avoi est un spot pour l'escalade (voir aussi le site de Verbier).
Avec regrets on quitte les lieux, mais avec le plein de photos, en descendant ces belles marches taillées pour la direction de Comba Plane. On en profite pour admirer les grimpeurs à l'oeuvre, le Grand Combin et les belles couleurs d'automne.
En guise de hors piste, je propose d'éviter le chemin officiel descendant vers Grand'Lui pour continuer jusque vers le P2335, où un sente de crête est visible, ensuite on rejoint le chemin au P2224. Nous retrouvons le chemin puis la route forestière que je vais suivre tranquillement jusqu'au col. Il est possible de revenir par la sente initiale en hors piste, avec parfois des passages plus versant S, pentu parfois. Comme je l'ai déjà fait, la fin de la journée et la fatigue m'ont dicté la route !
Pour rentrer avec votre véhicule, je suis passé par le col du Tronc et col des Planches, la petite route est magnifique, on se croirait un instant dans le Jura.
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée : 10:15:08
  • Pause : 00:00:00
  • Dénivelé : 0.000 m
  • Distance : 10.252 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX