Randonnée au refuge Saint-Laurent, par le barrage de Cleuson depuis Siviez

Randonnée du lundi 22 septembre 2008
Le barrage de Cleuson offre des randonnées familiales et surtout une eau turquoise magnifique. C'est un lieu agréable. Le refuge de Saint-Laurent vous offrira une vue de haut du lac et aussi sur la Rosablanche, entre eau et neige.
Cet endroit a pourtant un vécu tourmenté. Une conduite qui rompt en 2000-12-12 et provoque des ravages et morts sur son passage puis 4 religieux d'Ecône qui emprunte un chemin d'été en hiver, par un degré d'avalanche 4, et se font emporter par une avalanche le 2009-02-11. Un rescapé raconte leur tragédie (archive).
Le chemin pour notre retour passe par l'ancienne bisse de Charvé, mais dont on ne voit plus de trace, du moins sur notre partie parcours.
On part depuis le parking des pistes de Siviez (au dessus de Nendaz), en direction du barrage de Cleuson, d'abord par une route goudronnée puis pierreuses. Départ en douceur donc. Nous en profitons pour contempler les vaches d'Hérens dans les pâturages et toujours aussi belliqueuses. Au niveau de Plan de Poë, un peu de hors piste pour couper les lacets de la route, cela fait chauffer les muscles. On rejoint la route jusqu'en bas du barrage dont la flore est magnifique. On monte dans un sentier sous des escaliers de service (interdit au public) pour rejoindre le lac de Cleuson. L'eau du lac est d'un bleu turquois magnifique. On passe sur la digue pour passer devant la belle petite chapelle Saint-Barthélemy. On longe le lac rive gauche (l'accident à un lieu en face, rive droite), pour contourner ce lac et monter à Les Tsamos où nous rejoignons le chemin rive droite. A La Gouille, on traverse un pont (2316m) pour suivre une route d'alpage jusqu'au refuge Saint-Laurent (2485m) (lire cet article du Nouvelliste) où la vue sur le lac est exceptionnelle. J'aurai aimé aller jusqu'au Lac du Grand Désert (2642), à proximité mais le timing ne l'a pas permis.
Pour la descente, on coupe les lacets de la route par des pentes repérées à la montée. Au niveau de La Gouille, nous passons sur le chemin rive droite en direction de Cleuson (2253m). Avant, au P2343, nous partons dans le chemin supérieur vers Tsava. C'est un chemin à flanc de coteau qui domine le lac et offre le plus beau panorama de la ballade sur ce lac. C'est en grande majorité à plat mais aérien, car c'est le tracé de l'ancien bisse de Chervé (disparu, cf son histoire, sauf une tranché de 20m vers la Combatseline mais on suit son parcours, sinon un descriptif des bisses autour de Nendaz, explication des bisses, source de vie et un lien du Nouvelliste).
A Chervé (2260m), on quitte la sente du bisse pour partir à gauche pour rejoindre Siviez, c'est un chemin confortable mais avec des sections pentues vers Plan di Arjes (2015m). En haut de Siviez avant les Chottes, on coupe court pour rejoindre le parking.

Dossier sur les bisses
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée : 20:36:42
  • Pause : 00:00:00
  • Dénivelé : 0.000 m
  • Distance : 20.612 km
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0

Carte topographique Suisse PeakFinder Alps
 GPX