Randonnée au refuge des Dents du Midi, depuis le camping du Vallon de Van puis le barrage de Salanfe

Randonnée du vendredi 02 mai 2008
Les Dents du Midi offrent peu de possibilités pour le ski. Depuis Champéry, pour monter à la cabane de Susanfe, il faut passer par le col de Comba Mornay, par le col de La Golette ou par le Van d'en Haut. J'ai donc choisi cette dernière possibilité, la plus proche depuis Lausanne.
Je prends le premier train à Morges vers 5h30 pour Aigle. Toujours amusant de voir les noctambules rentrer de leur vie nocturne alors que pour nous la journée commence. A Aigle, un Smart de chez Mobility me mène jusqu'au camping de Van d'en Haut dont la route est dégagée en ce début mai. Le bas du vallon est bien peu enneigé et le chemin d'été en général emprunté est déjà herbeux, portage assuré. Je choisis donc l'option de traverser le pont de La Salanfe et remonter par la rive droite. A ce stade, je fais une erreur et je casse la vis en plastique d'un de mes bâtons téléscopiques, il faut donc se contenter d'un seul bâton. Par la suite j'ai acheté des bâtons dédié au ski de randonnée, ie des bâtons d'une pièce dont la poignée en mousse est fort grande et permet une bonne tenue en devers : nette amélioration du matériel !
Je remonte donc les pentes sous Les Jarfannes, et j'arrive à rejoindre la route vers 1600m; il faut déchausser pour les derniers mètres. Je retrouve donc la route qui est suffisamment enneigée et passe devant la Fontaine à Moïse, avec écrit au pinceau "Moïse frappa". On rejoint le col du Pt1775 où l'on tourne sur notre gauche pour s'enfoncer dans le vallon de La Salanfe. On arrive sous le barrage où nous bifurquons sur la droite pour rejoindre la cabane de Salanfe qui est toujours ouverte (du moins en hiver) mais non gardiennée et propose 8 places. Je contourne le barrage par la version longue du Saut de Pécaz pour monter doucement aux baraquements militaires vers le Pt2062, sous la Combe Rosse. De là, on suit à flanc de coteau pour se diriger vers le Pt2206 (Combe des Orgières). On arrive sous le Pt2488 (Pierre Carrée) et il faut remonter un couloir (toujours le chemin d'été). J'ai rencontré de la neige transformée et j'ai préféré remonter par le coté déneigé à pieds.
Cette remontée m'a épuisée et dans un rythme plus lent, je suis reparti à la fin du couloir. La pente se redresse et par une série de conversion, j'arrive entre les Pt2884 et Pt2754 au Refuge des Dents du Midi (on ne le voit pas pendant la montée). Je m'arrête à ce refuge et je n'ai plus l'énergie pour rejoindre le col de la Dent Jaune, mon objectif initial. Ce refuge est non gardé mais est bien mignon. Je profite de la vue sur le Lac de Salanfe, le Mont Ruan et ... des Dents du Midi dont on gratouille les gencives !
Après une bonne pause, je quitte ce coin magnifique pour une belle descente, dans une neige agréable. Je retrouve mon couloir sous Pierre Carrée, qui se descend bien, puis les baraquements militaires. De là, je coupe au plus court et près du lac, dans une neige bien transformée, de la soupe comme on dit. On est à 2000m et cette neige signera la fin de ma saison de ski 2007-2008 !
Puis on repasse sous le barrage dans le vallon de La Salanfe qui est à l'ombre et donc en meilleur condition. Il faut remonter au mieux (en ciseaux), le col du Pt1775, puis on débouche dans le vallon de Van. On reste sur la route jusqu'au virage vers 1600m, là où je suis monté. On déchausse pour arriver dans les pentes sous Les Jarfannes, conditions de ski pas terrible car parfois terreux ou avalancheux mais cela permet de rejoindre à skis le camping.

On peut lire une étude sur la géologie de Salanfe.
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée :
  • Pause :
  • Dénivelé :
  • Distance :
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0