Ski de randonnée au Pic Chaussy depuis le Col des Mosses et Lac Lioson

Randonnée du samedi 05 avril 2008
Le Pic chaussy est une course appréciée des skieurs de randonnée, car c'est un sommet sommet facilement accessible et qui offre un beau panorama sur les Alpes et préalpes. Une ancienne station de ski qui a fait faillite en 1987 (mise en exploitation en 1963), il y avait plusieurs sociétés autour du col des Mosses et cette concurrence interne fut néfaste. Voici les dates principales des installations Télécabine du Pic Chaussy (mis à jour) :
  • 6 mai 1961 : obtention de la concéssion féderale
  • 1963, début de l'exploitation commerciale
  • 1971, première mise en faillite
  • 1979, vente aux enchères, rachat par la famille Baessler
  • 1987, faillite définitive, démontage des cables mais pas de tous les pylones. Les bâtiments restent
  • 1993, projet de relancer les installations du Pic Chaussy
  • 2007, le canton de Vaud donne raison au recours du WWF contre ce projet et la concéssion fédérale est revoquée
  • 2009 (septembre) : démantelement des restes des installations (cout 600'000.- CHF), le Pic Chaussy retrouve son coté sauvage
. J'ai pris le train en changeant à Montreux pour le Goldenpass et à Château d'Oex, un bus m'amène au Col des Mosses. Pour le retour je passerai par Aigle.
Depuis le col des Mosses, on remonte par un téléski que je n'ai jamais vu fonctionner, jusqu'en haut de Les Cartiers. Par un pâturage on rejoint la ferme de Lioson d'en bas en passant devant les pylônes (tout en rondeur) des installations du télécabine. Depuis Lioson d'en Bas, on part sur la droite par la route jusqu'à la prise d'eau (environ 1620m). Deux possibilités, monter par Vers les Lacs ou par Lioson d'en Haut. En raquettes ou à pied, j'étais passé par Vers les Lacs et je décide donc de varier par le lac Lioson.
La montée par la route est tranquille et régulière, on croise à nouveau des pylônes et la gare intermédiaire (Pt1832), puis on arrive au restaurant du lac Lioson (fermé en hiver). Le lac est gelé, mais on voit les trous pour la plongée hivernale. En face de nous le couloir pour le col de la Chenau, course peu courue. Je profite du soleil pour une pause, comme il y a du monde on babille un peu.
Puis on quitte le restaurant pour monter dans la combe La Chenau (à ne pas confondre avec le col du même nom), les conversions se font plus nombreuse sous le Pt1973 jusqu'au col du Pt2079. On rejoint le chemin menant de Vers les Lacs et par où je descendrai.
On monte dans cette belle combe, à l'ombre avec un skieur qui descend le raid couloir pour Vers les Lacs. La fin de la montée, avant l'arrivée du télécabine est délicate car pentue et peu d'accroche. Les couteaux sont donc utiles. J'arrive au restaurant et je monte directement au sommet du Pci Chaussy (2351.m), bien peuplé pour ce samedi. On profite de la belle vue sur les Diablerets, Leysin, le Mont-Blanc au fond. Les bouquetins se dorent la pilule sous les rochers du Pic, pas du tout dérangé par notre proche présence.
A la descente je fais une halte au restaurant, par l'entrée principale, j'arrive dans le restaurant dont le sol est jonché de crottes de bouquetins, il reste peu de choses (la sublimation des objets ayant fait son oeuvre !), et on voit que ce restaurant est d'un autre âge.
Je redescends ensuite au col du Pt2079, pour prendre l'ancienne piste de ski pour Vers les Lacs, bonne poudreuse dans le haut de cette combe. Puis on passe à Vers les Lacs, 1920 pour descendre jusqu'à Lioson d'en Bas. On repasse le plateau avec son faux plat final pour rejoindre le haut de Les Cartiers et rejoindre le col des Mosses.
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée :
  • Pause :
  • Dénivelé :
  • Distance :
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0