Randonnée à la cabane de La Tsa depuis Arolla

Randonnée du samedi 29 septembre 2007
Où aller quand on n'a pas envie d'une grande randonnée ? Tel fut le critère pour choisir cette balade à la cabane de la Tsa. Cette cabane offre peu de choix pour la randonnée pédèstre, elle sert surtout pour les alpinistes (Aiguille de la Tsa). Par contre il ne faut pas oublier que le trajet est assez long pour rejoindre Arolla, mais c'est compensé par les belles pyramides d'Euseigne et le val d'Arolla toujours grandiose (contrairement au revêtement de la route).
On se gare à la sortie du village d'Arolla, virage du Pt1968, pour traverser par un pont la B.xxx. Il a plu les jours précédents et en cette saison c'est synoyme de neige dans les hauteurs, les montagnes sont donc en en partie enneigées, ce qui les rend, à mes yeux, encore plus belles !
Le chemin monte au début, à travers des arbustes, la vue est donc bouchée. Quelques secteurs sont un peu enneigés, mais rien de spécial. On sort de cette zone boisées vers 2100m, où la vue se dégage sur la chaine de l'Aiguille de la Tsa et famille. Quelle vue splendide. La zone a dû être secouée par des tremblements comme en témoignent les nombreux blocs de rochers ! Je marque une courte pause pour profiter de cette vue.
Les efforts ne sont pas terminés car le chemin monte en devers puis en nombreux zigzaz. Puis un dernier devers à travers des éboulis et la neige, m'amène à la cabane de la Tsa. Vue magnifique, aussi bien devant que derrière. Le gardien a déjà quitté les lieux, mais la cabane est ouverte et je profite pour la visiter. Elle est toute simple, mais l'extérieur en pierres la rend si belle ! Je profite du beau temps pour marquer une longue pause.
Après ma pause, je pars, mais plutôt que de descendre par le chemin de la montéee, je prends celui qui part derrière la cabane et descend sur la route entre Pramousse et La Monta. La neige est bien présente dans cette combe et je suis donc content de voir des cairns et de nombreuses marques rouges pour indiquer le chemin. Un passage sur des planches, aidé par une corde, sera le seul passage relevé de la balade.
A mi-descente, au Pt2221, au lieu de descendre jusqu'à la route pour la longer jusqu'à Arolla, je décide de couper, plein S, pour rejoindre le chemin de la montée (combe de La Tsa). Cela me fait passer par un flanc de coteau, assez confortables, entre rochers et surtout rhododendrons. La marche est aisée, mais peu confortable. Je rejoins ainsi le chemin de la montée et m'évite le détour par la route. Ensuite il suffit de se laisser descendre pour rejoindre Arolla. La nuit tombe tôt en ce début d'automne et je suis donc content de mon raccourci. Un dernier coup d'oeil sur ces jolies montagnes avant de reprendre le scooter pour rentrer.
Fiche
  • Difficulté : --
  • Durée :
  • Pause :
  • Dénivelé :
  • Distance :
  • Auteur: Daniel
  • Commentaire(s): 0